AeroSchool passe sur les ondes radio réunionnaises.

AeroSchool passe sur les ondes radio réunionnaises.

Gilda THIEBAUT, directrice d’AeroSchool, a pris la parole au micro de l’émission « La tête de l’emploi » sur Réunion 1ère pour présenter le métier de PNC et la formation CCA, et mettre à mal les idées reçues qui touchent encore le métier.

Marion, Cabin Crew Leader chez Frenchbee, Faouzia, formatrice AeroSchool,  Aurélie et Stéphane tous deux stagiaires, étaient également présents et ont apporté leurs témoignages et leurs retours d’expériences.

AeroSchool présent en France et dans les Dom Tom

Depuis quelques années, l’école ouvre des centres au sein des Dom Tom avec la volonté de se rapprocher des stagiaires et de leur offrir la possibilité de se former chez eux, mais également pour répondre à la volonté des compagnies aériennes de recruter des profils natifs des Dom Tom.

Ainsi, en plus de ses 10 centres dans les plus grands villes de Métropole, AeroSchool est désormais présent à La Réunion, à Tahiti et en Nouvelle-Calédonie.

« Il faut penser CCA, manger CCA, rêver CCA »

Avant de devenir hôtesse de l’air ou steward, il faut obtenir le diplôme «  Cabin Crew Attestation ». Pour cela, il faut suivre une formation de 154 heures qui se déroule en deux parties : une formation théorique qui peut être réalisée dans les différents centres d’AeroSchool, et une formation pratique qui doit être passée au centre de formation et d’examen de Nanterre.

Aurélie et Stéphane, tous deux stagiaires à Saint Denis (La Réuinon) dans le cadre du recrutement de Frenchbee, s’accordent à dire que la formation est dense et intense. Elle exige beaucoup de travail et de rigueur, mais cela ne fait qu’ajouter de la saveur à la fierté que l’on ressent en validant ses examens et en obtenant son diplôme.

Pour le moment, Aurélie et Stéphane ont validé l’aspect théorique de la formation. Bientôt, ils s’envoleront vers Nanterre pour y réaliser la formation pratique. Cette deuxième partie de la formation, qui se déroule sur une dizaine de jours, a pour vocation d’immerger les étudiants dans la réalité terrain. Les stagiaires s’entraînent à la survie en milieu aquatique en piscine, apprennent à éteindre un feu, pratiquent des exercices dans des cabines enfumées… La sécurité et le secourisme constituent les missions principales des PNC, bien avant l’aspect commercial et le service.

Ces épreuves nécessaires à l’obtention du diplôme CCA sont souvent source d’appréhension pour les étudiants, comme le confie Aurélie. Il s’agit, pour les stagiaires d’apprendre à gérer leur propre stress pour réagir correctement face à des situations d’urgence.

Comment entrer chez AeroSchool et devenir PNC ?

Loin des idées reçues les critères physiques, de sexe et d’âge pour devenir PNC n’existent plus. Tout le monde peut devenir PNC, à la seule condition bien sûr d’obtenir les diplômes requis !

Pour intégrer AeroSchool, deux voies sont possibles :

  • Passer le CCA de façon individuelle, en s’inscrivant soi-même.
  • Passer par une compagnie aérienne qui fait un pré-recrutement de futurs PNC et leur finance leurs formations. Un système qui est mis en place avec les partenaires locaux tels que Pôle Emploi. Suite à l’obtention du diplôme, les stagiaires deviennent des PNC en contrat de professionnalisation. Ainsi, alors qu’ils font leur premier pas en tant que PNC dans la compagnie qui les a recrutés et qui a financé leur formation, ils continuent de bénéficier de périodes de formation avec AeroSchool, quelques jours par mois. C’est dans ce cadre que Stéphane et Aurélie  passent leur CCA : French Bee les a pré-recruté :  leur formation est financée et ils signeront leur contrat dès l’obtention de leurs diplômes.