Être hôtesse de l’air ou steward pour les jets d’affaires.

Être hôtesse de l’air ou steward pour les jets d’affaires.

Bien que reconnus pour leur activité dans l’aviation commerciale, les stewards et hôtesses de l’air peuvent également exercer leur métier dans d’autres secteurs tels que l’aviation d’affaires, de luxe. Ce sont ce qu’on appelle les PNC des jets d’affaires.

Aviation commerciale versus aviation d’affaires

Par opposition à l’aviation commerciale, l’aviation dite « d’affaires » s’apparente à de l’aviation de luxe. Elle est exclusivement destinée à des personnes privilégiées, des familles royales, des présidents… Le standing, la clientèle, l’espace et l’organisation de la cabine sont donc parfaitement différents pour les PNC.

Qu’est-ce qu’être PNC dans les jets d’affaires ?

Comme dans l’aviation commerciale, la mission principale du PNC « de luxe » reste la même : « assurer la sécurité et le confort des passagers ». Les quelques points de divergences avec un PNC de l’aviation commerciale vont résider dans la présentation et les prestations attendues.

En effet, en tant que PNC dans les jets d’affaires, vous travaillez avec des personnes privilégiées ou de hauts rangs politiques qui sont habitués à un certain standing. Ils vont donc être beaucoup plus regardants sur la qualité de votre service et vont attendre de vous d’être irréprochable (ou presque). Pour répondre à leurs aspirations, vous devez constamment être à la recherche de l’amélioration de votre service pour vous rapprocher de la perfection et faciliter au maximum leurs voyages.

Cela commence par votre présentation : uniforme, coiffure, maquillage…, tout doit être impeccable, aucun détail ne doit être laissé au hasard. Le bon goût, l’art de la présentation, sont ainsi deux qualités nécessaires à l’exercice de cette fonction.

Concernant votre prestation en tant qu’hôtesse de l’air / steward, vous devez être capable de devancer les attentes de vos clients pour satisfaire leurs besoins avant même qu’ils aient eu à les formuler. Vous devez également être capable de vous adaptez à n’importe quelle situation, et être capable de satisfaire n’importe quelle demande. Ce métier exige donc d’être réactif et parfois inventif pour pouvoir toujours répondre au mieux aux demandes de vos clients.

Par ailleurs, être PNC dans le secteur du luxe implique plus d’autonomie que dans l’aviation commerciale. Souvent, ces avions n’accueillent qu’un(e) seul(e) hôtesse de l’air ou steward. Tout repose sur vos épaules, vous devez donc être responsable et savoir vous débrouillez seul(e).

PNC en aviation VIP versus PNC en aviation commerciale : quelles différences ?

La clientèle et son niveau d’exigence constitue la principale différence de ces deux secteurs. Mais outre la discipline, les salaires eux aussi divergent. Dans l’aviation de luxe, les salaires sont généralement plus hauts que dans l’aviation commerciale. Une différence qui s’explique par le secteur certes, mais aussi par le niveau de discipline plus important ainsi que par les responsabilités qui sont prises par des PNC qui sont souvent seul(e) pour assurer la sécurité et le service de plusieurs personnes.

Comment devenir PNC d’affaires ?

Que ce soit dans l’aviation civile ou dans l’aviation d’affaires, devenir PNC requiert l’obtention du diplôme CCA. Vous devez donc suivre une formation CCA, telle que celle dispensée dans les centres AeroSchool.

Pour en savoir plus sur la formation CCA, rendez-vous ici.