Témoignage #Pauline, ancienne stagiaire AeroSchool

Témoignage #Pauline, ancienne stagiaire AeroSchool

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Pauline, j’ai 21 ans et j’ai obtenu mon CCA le 08 Mars 2018.

Parle-nous de ton expérience chez AeroSchool

La session de Lille manquant de candidats, j’ai effectué ma théorie de presque 4 semaines à Rennes, c’était génial, les instructeurs (Virginie & Joël) sont au top, à l’écoute. Outre le soucis de Wifi dans le bâtiment, le manuel est clair et donne envie d’apprendre.
Concernant la pratique, cela se déroule sur 1 semaine et demie, ce qui passe super vite, il faut absolument bien se préparer chez nous avant de se présenter au stage ! La manipulation du matériel, l’entraînement piscine, la simulation feu/fumée, tout est mis en place pour nous faire réussir le jour J. Côté humain, merci aux formateurs pour leur disponibilité, même le soir après les cours, par texto, on obtient toujours une réponse à nos interrogations durant nos révisions personnelles.

Qu’est-ce qu’un PNC pour toi ?

Un PNC, c’est avant tout être rigoureux, autant sur l’aspect sécurité/secourisme (respect des procédures, connaissances médicales), que sur soi-même (présentation impeccable, sourire en toute circonstance), et bien évidemment, avoir le contact facile avec les passagers.

Ta vie après Aeroschool, elle ressemble à quoi ?

J’ai eu la chance d’être acceptée à un entretien d’une compagnie tchèque avant d’avoir le résultat de mon CCA (rires). L’entretien est déstabilisant… Aucune question type « Pourquoi toi? / Qualités & défauts etc. Seulement des questions type CCA. J’ai donc eu le résultat ainsi que la réponse de mon entretien le même jour, tout était positif. J’ai commencé mon training interne de la compagnie le 23 avril (très intense!) et je vole depuis mi-mai.

Raconte-nous la journée type d’un PNC dans ta compagnie ?

Chez Travel Service/Smartwings, nous sommes attendus au moins 1h15 avant le décollage en salle de briefing. Vérification de nos papiers, attribution de notre position dans l’avion, explications du déroulement du vol (nombre de PAX, PAX spécifiques, type de catering, etc.), puis notre chef de cab nous pose chacun 1 question de sécurité ou secourisme. Les pilotes nous rejoignent pour nous donner le temps exact du vol, la météo prévue et nous partons dans l’appareil. Chacun à son poste, nous commençons notre pré-departure checklist. Une fois le catering sorti, nous refermons la porte arrière droite, et nous procédons à la security search (vérifier tout objet suspect). Puis le chef de cabine annonce « Passengers Boarding » et chacun prend sa place pour accueillir nos PAX. Une fois le boarding completed, nous comptons les PAX, nous procédons aux démonstrations de sécurité (ou si possible, via des vidéos sur écran). Une fois le push back entamé, nous passons en cabine pour vérifier les ceintures, tablettes, accoudoirs, sacs bien rangés etc et nous vérifions notre galley et annonçons à notre chef « Cabin & Galley Secured. ». Nous décollons, effectuons le service de bord, nous vérifions régulièrement les toilettes. Une fois la descente entamée, nous revérifions la cabine & le galley, et nous atterrissons. Les PAX débarquent, nous attendons le mécanicien de l’aéroport pour partir.

Un conseil pour les futurs stagiaires d’Aeroschool ?

Le sérieux durant toute la formation, l’implication, et la motivation sont essentiels pour réussir. Chacun a sa propre méthode de travail à trouver. Etre prévoyant est aussi nécessaire, autant pour la formation que pour les entretiens (arriver à l’avance, réviser en avance, prévoir de quoi se recoiffer/maquiller pour l’examen et les entretiens).